Histoire

Les débuts.

Tout commence en 1988. Alberto Guillaume, sensible à l’idée de contribuer au bien-être des personnes, s’engage dans la production d’une machine en mesure d’éliminer les inesthétismes cutanés avec douceur, une nouveauté absolue. Le succès rencontré auprès du Service de Dermatologie de la Faculté de Médecine Traditionnelle Chinoise de Shanghai le persuade de l’opportunité de lancer une nouvelle activité qui, en quelques années, prend forme et s’affirme dans différents pays.
L’entrée dans l’entreprise d’Isabella Guillaume, sociologue et actuel Président, et de Marina Guillaume, avocate, actuel Administrateur délégué, apporte une nouvelle énergie au travail d’Alberto.
Le nom de la société est un acronyme qui réunit les noms du père et de ses filles. Marina, Isabella et Alberto forment Maya Beauty Engineering (MBE).
Une entreprise italienne très présente sur les marchés internationaux.
Une équipe hétérogène d’idées et de coeurs, une source intarissable de projets.

Aujourd’hui.

Le groupe Maya Beauty Engineering est l’une des plus importantes entreprises italiennes productrices de technologies pour l’esthétique. Orientée vers la recherche de l’efficacité, elle a, à ce jour, perfectionné la tachypercussion, la propulsion d’oxygène®, la pénétration transépidermique des principes actifs, l’Oxyendodermia® et la radiofréquence.
Mais ce n’est pas tout. Afin d’élargir l’éventail de ses activités, Maya produit également une ligne exclusive de cosmétiques pour le visage et le corps, réalisée avec des matières premières sélectionnées, aux formules efficaces et à l’image soignée. Destinée aussi bien à l’usage professionnel que personnel, elle offre des produits de qualité, comparables à ceux des plus grandes maisons de beauté.